background

Vins

Tout comme en cuisine dans le choix des produits, notre sélection de vins provient essentiellement de vignerons indépendants ayant pour philosophie la biodynamie, l’agriculture biologique ou l’agriculture raisonnée.

Seule l’alliance d’une culture biologique et d’une vinification naturelle permet d’élaborer des vins authentiques.

Plus qu’un échange, on parle de partenariat, d’une complicité avec le vigneron qui, à travers ses vins, nous fait découvrir une région et une technique de vinification à base de raisins issus d’un vrai terroir. Celui-ci est composé d’une multitude d’éléments comme le sol, le vent, le cépage, la géologie, le climat mais également d’après certains, du caractère du vigneron

  • L’agriculture raisonnée :
    Apparue au début des années 90, l’agriculture raisonnée fait l’objet d’ une reconnaissance officielle depuis 2002. Pour le producteur, il s’agit de s’inscrire dans une démarche respectueuse de l’environnement, volontaire, sans aucune obligation ni contrôle.
  • L’agriculture biologique :
    L’agrobiologie repose sur le rejet de tous produits chimiques, pesticides, fongicides ou fertilisants. Pour être certifiés, les domaines doivent se soumettre à des contrôles réguliers par un organisme accrédité. Il ne faut pas moins de 3 ans pour convertir un domaine à l’agrobiologie, la première récolte en « bio certifié » étant celle de la 4ème année après arrêt de l’utilisation des produits chimiques. Cultiver sa vigne en bio requiert plus de main d’œuvre, le travail de la vigne étant manuel.
  • La biodynamie :
    La biodynamie est une branche de l’agriculture biologique qui s’appuie sur les travaux de Rudolph Steiner, fondateur dans les années 20 de l’anthroposophie : la terre est vue comme un ensemble vivant et le viticulteur s’efforce de favoriser la vie des sols qui en retour lui donneront de beaux raisins. Le nombre de domaines en biodynamie est extrêmement faible (< 10% des surfaces en bio); en revanche ce sont très souvent des domaines marquants en terme de qualité.